Comment se préparer à choisir son réseau de franchise ?

Publié le 22/01/2020

Il faudra choisir parmi les quelques 1 700 enseignes de franchise, celle qui vous correspondra le mieux. Les critères principaux pour devenir franchisé sont les suivants :

 

 

 

 

Être en phase avec le produit ou le service

 

Il est primordial d’avoir une appétence pour le produit que vous allez commercialiser. Une absence d’expérience dans le secteur visé est très rarement un obstacle, (sauf certains domaines techniques) les franchiseurs cherchant avant tout des entrepreneurs prêts à  investir leur temps, leurs talents et leur argent.

Les franchiseurs forment leurs franchisés. Sélectionner  l’enseigne qui répondra à vos attentes passe par les critères suivants :

-          rationnels : le taux de notoriété, la stratégie, les bases financières, etc.

-          humains : comment est organisée la relation franchiseur et franchisé ? Comment le franchiseur gère-t-il son réseau ? En fonction de votre personnalité, vous aurez besoin de beaucoup ou au contraire peu d’interventions.

Pour en savoir plus sur les franchiseurs qui recrutent dans le secteur qui vous intéresse, consultez un annuaire de la franchise spécialisé.

 

Avoir les fonds nécessaires pour créer l’entreprise

 

Le droit d’entrée est souvent le prix à payer en franchise pour l’utilisation de la marque, de la formation, de l’accompagnement et de la communication : tout ce que vous apporte un réseau déjà modélisé. A ne pas confondre avec la redevance mensuelle qui est une charge d’exploitation et qui est basée souvent sur le chiffre d’affaire HT. Cette redevance correspond aux charges du franchiseur pour vous aider à être performant et faire évoluer le concept.

Des animateurs visitent régulièrement les franchisés pour résoudre les problèmes d’organisation ou de procédure et pour faire remonter des infos importantes pour la bonne marche du réseau.

 

Au droit d’entrée s’ajouteront les coûts inhérents à toute création d’entreprise, qu’elle soit en solo ou en franchise : frais d’acquisition des locaux, travaux, matériels, trésorerie et stocks si vous faites de la vente de produits. Du choix de l’enseigne et du métier dépendront l’apport personnel et l’investissement total.

Pour une enseigne de services à la personne sans locaux ni stock, vous pourrez parfois démarrer avec un apport personnel inférieur à 10 000 euros alors que pour une enseigne de restauration ou un magasin il faut le plus souvent entre 50 000 et 150 000 euros d’apport. N’oubliez aucun poste y compris le fond de roulement souvent sous-estimé pour commencer l’activité.

 

Vouloir être son propre patron est le rêve de beaucoup, le réaliser demande des sacrifices sur le plan personnel et requiert une force de travail hors norme que ce soit en franchise ou non.

Articles similaires | @ les plus lus